Le 2nd concours de start-ups de l’Automobile club de France lancé

L’Automobile club de France s’est associé avec le club automobile d’Essec Alumni pour organiser la seconde édition du Grand Prix de la start-up automobile. Objectif ? Développer des solutions innovantes liées aux usages, à la commercialisation et à la conception des véhicules.

Qui pour succéder aux gagnants 2018 (en bas de gauche à droite) Aymeric de Pontbriand co-fondateur et directeur général de Scortex Grand Prix ACF de la start-up automobile 2018 et Charlotte de Vilmorin directrice générale de wheeliz Prix Pionnier ACF 2018, tous deux entourés par le jury du concours de start-ups de l’Automobile club de France. (crédit : D.R.). (crédit. D.R.)

Co-organisé pour la seconde fois par l’Automobile Club de France (ACF) et le club automobile d’Essec Alumni, le Grand Prix ACF de la start-up automobile 2019 a pour vocation de faire émerger de solutions technologiques destinées à moderniser  la filière automobile. Ce concours est ouvert aux start-ups les plus avancées dans leur développement (Série A et +) ainsi que celles en phase de démarrage. Pour y participer, elles devront développer des services et applications en tenant compte des aspects suivants : l’usage, la conception, la fabrication et la commercialisation des véhicules. L’appel à projets se tient jusqu’au 4 janvier 2019.

A la clé, 150 000 € de dotations financières partagées entre les deux lauréats ainsi qu’un accompagnement personnalisé financier et juridique. Le 8 avril, lors de la remise des prix, un stand sera parallèlement mis à disposition des 6 finalistes, afin qu’ils puissent présenter leurs offres et échanger avec un public constitué de professionnels du secteur automobile, ainsi que d’entrepreneurs et d’experts de la finance.

La start-up Scortex récompensée pour sa solution IA 

L’an dernier, le Grand Prix ACF de la start-up automobile 2018 avait été décerné à Scortex, éditeur d’une solution d’inspection basée sur l’intelligence artificielle pour l’industrie manufacturière permettant d’automatiser les contrôles qualité. Wheeliz, un site de location de voitures aménagé pour les personnes à mobilité réduite s’était également distingué en remportant le prix Pionnier.

chevron_left
chevron_right