Le CEO d’Intel Brian Krzanich démissionne suite à une affaire de moeurs

Brian Krzanich, le CEO d’Intel, démissionne suite à la découverte d’une relation passée avec une employée de l’entreprise. Le directeur financier de la société assurera l’intérim tant qu’un nouveau CEO n’aura pas été nommé.

Brian Krzanich, ici au côté de sa femme Brandee, a été obligé de quitter son poste de CEO d’Intel suite à la divulgation d’une liaison passée avec une employée de la société. (Crédit : Youtube)

Dans la tourmente depuis l’affaire Meltdown/Spectre et la vente d’actions de la société Intel juste avant la divulgation des failles touchant la plupart les processeurs du fondeur – et d’autres puces sur le marché – , le CEO d’Intel Brian Krzanich vient d’annoncer qu’il démissionnait de son poste suite à une affaire de mœurs. Il entretenait en effet une liaison avec une employée de l’entreprise, ce qui va à l’encontre du code de bonne conduite d’Intel. Ce dernier interdit les relations intimes entre un dirigeant et un subordonné direct ou indirect. Agé de 58 ans, Brian Krzanich était jusqu’à présent marié et père de deux enfants.

Brian Krzanich est arrivé dans l’entreprise en 1982 en tant qu’ingénieur rattaché à une usine au Nouveau Mexique, avant de devenir un peu plus tard responsable de la fabrication dans la Fab 12 en Arizona. Il a ensuite grimpé les échelons jusqu’au poste de COO avant d’être nommé CEO en 2013. Il est ainsi devenu le 6ème CEO d’Intel en succédant à Paul Otellini. M. Krzanich sera provisoirement remplacé par le directeur financier Bob Swan, tant que le conseil d’administration n’aura pas nommé un nouveau CEO. 

chevron_left
chevron_right