Le réseau Orange de Ville d’Avray aux abonnés absents

Depuis le 14 février, la moitié des habitants de Ville-d’Avray (Hauts de Seine) ont été privés de leur connexion Internet et de téléphonie fixe en raison d’un incident provoqué l’endommagement de 5 câbles sur le réseau Orange. Plus de 6 000 lignes ont été affectées par cette coupure. Le service vient tout juste d’être rétabli.

Plusieurs câbles endommagés de façon accidentelle (à gauche) ont entraîné une coupure du réseau Orange à Ville d’Avray, les conditions météo hivernales ne facilitant pas le travail des techniciens venus les remplacer. (Crédit : Orange)

Cela fait plus d’une dizaine de jours que plusieurs centaines de clients d’Orange habitant Ville-d’Avray (Hauts-de-Seine) sont privés de leur connexion de téléphonie fixe et Internet. Un évènement qualifié de « majeur et exceptionnel » par l’opérateur, gestionnaire du réseau qui délivre les lignes à l’ensemble des opérateurs de télécommunications et qui doit déployer des moyens lourds pour rétablir les connexions. Dans un communiqué daté du 2 février, Orange a expliqué les raisons de cette panne. « Le 14 février 2018, une entreprise tierce intervenant dans le cadre de travaux de forage rue du Lac à Ville d’Avray a accidentellement endommagé 5 câbles du réseau Orange. Cet incident a causé des dégâts très importants provoquant une coupure du réseau fixe et l’arrêt des services de téléphonie et d’Internet pour un grand nombre de lignes de ce secteur (plus de 6 000 lignes après diagnostic complet). En coordination et avec le soutien de la mairie de Ville d’Avray, Orange s’est activé pour remplacer  les câbles défectueux et rétablir les lignes, une à une. A ce jour, le réseau a été totalement rétabli.

Aline de Marcillac, maire de Ville d’Avray, a saisi les opérateurs de téléphonie fixe/Internet présents sur la commune pour leur demander de prendre en compte l’ampleur exceptionnelle de  cette coupure en accordant des remises sur abonnements, allant même au-delà du simple remboursement prorata temporis. Le service social de la ville met à disposition, avec l’aide de l’écrivain public, des courriers type de demande à destination des opérateurs. Un long travail de détermination des responsabilités s’engagera entre Orange, gestionnaire du réseau et victime de la coupure, le CMN maître d’ouvrage des travaux sur la digue et son bureau d’études responsable des sondages qui ont occasionné l’endommagement des câbles, a prévenu La Ville. Pour éviter ce genre d’incidents, Aline de Marcillac estime que la vraie solution réside dans le déploiement de la fibre optique sur Ville-d’Avray. « La fibre miniaturise de manière spectaculaire le réseau téléphonie et Internet », indique la Mairie dans un communiqué en ajoutant que les réparations seront plus faciles et beaucoup plus rapides.

chevron_left
chevron_right