Les lauréats du Challenge AI Paris Region 2018 dévoilés

4 start-ups engagées dans des projets à base d »intelligence artificielle font partie des lauréats du concours AI Challenge Paris Region 2018 lancé en janvier dernier par la région Ile-de-France. A la clé, 1,35 millions d’euros de dotations investis à leur capital.

Les lauréats du concours AI Challenge Paris Region vont se partager 1,35 million d’euros pour développer leurs projets dans le domaine de l’Intelligence artificielle. (crédit: Région IDF)

La présidente de la région Île-de-France, Valérie Pécresse, vient de dévoiler les lauréats du concours « AI Challenge Paris Region 2018 ». Annoncé lors de la visite de la présidente au CES de Las Vegas en janvier 2018, ce hackathon s’adressait à la fois aux start-ups franciliennes mais aussi à toutes celles qui souhaitent s’implanter en Île-de-France, françaises et étrangères. Au total, 104 starts-up ont candidaté, dont 30% étrangères, et 10 d’entre elles avaient été sélectionnées en juillet pour bénéficier d’un mentorat. Les entreprises lauréates se partagent 1,35 M€.

Le premier prix a été décerné à TheraPanacea pour son projet d’IA appliqué au secteur de la santé et plus particulièrement à la cancérologie. Basée en Île-de-France, et dirigée par Nikos Paragios, professeur de mathématiques à CentraleSupelec cette entreprise de technologies médicales créée en 2017 développe et commercialise une nouvelle génération de logiciels pour la radio-oncologie Utilisés en radiothérapie, ses solutions accompagnent la planification, la préparation et l’exécution des traitements avec des technologies d’intelligence artificielle qui permettent un traitement plus efficace, une diminution des effets secondaires et une efficience accrue des opérations. 

15 actions pour renforcer l’attractivité du territoire dans l’IA 

Le deuxième prix a été pour sa part remporté par LightOn, dans la catégorie industrie pour ses processeurs optiques qui accélèrent certains calculs de l’IA tout en consommant bien moins d’énergie que d’autres puces graphiques. LightOn a déjà remporté de nombreux prix, dont INNOV’up proto de la région Ile-de-France en 2017 et le grand prix de l’innovation de la ville de Paris en 2016.  Distinguée par un 3eme prix, PandaGuide est un casque-guide IA pour personnes malvoyantes. Celui-ci permet de guider une personne d’un point A à un point B en  exploitant les mêmes technologies que celles déployées pour le véhicule autonome, et notamment  celles liées à l’intelligence artificielle. Enfin, le jury a décerné un prix coup de cœur international a l’anglais Smartify qui a développé une app de reconnaissance des œuvres d’arts. Cette solution pour mobiles à base d’IA scanne des œuvres d’art et transmet rapidement es informations sur leur histoire sous forme d’audio, de vidéo ou même de réalité augmentée.

L’AI Challenge Paris Region s’inscrit dans le cadre d’une stratégie globale de faire de l’Île-de-France une « Start-up Région » et plus particulièrement la capitale de l’intelligence artificielle en Europe. Ce plan, conçu comme un « point de départ », évaluable tous les 6 mois, s’articule autour de deux axes majeurs : le premier volet consiste à placer l’IA au service de l’économie francilienne, et en particulier de son industrie.  Le second pan devrait permettre de lever les verrous technologiques sur des filières régionales considérées comme prioritaires. Pour cela 15 mesures vont être déployées. Parmi celles-ci, la mise en place d’un Pack IA pour les PME et ETI , l’ouverture d’une plateforme spécialement dédiée à la mutualisation de données industrielles, la création de formations bac+2 IA accessibles aux demandeurs d’emploi et l’implantation d’un premier lycée IA de France. La Région Ile-de-France compte également lancer une série de hackathons axés sur l’IA au service de la santé, de l’industrie et également de l’emploi.

chevron_left
chevron_right