Petite histoire de la Silicon Valley

Rémi Durand explique l’histoire de la Silicon Valley dans son ouvrage « L’évangélisme technologique » qui vient de paraître chez Fyp Editions.

L’évangélisme technologique. De la révolte hippie au capitalisme high-tech de la Silicon Valley, par Rémi Durand (Editions Fyp, collection _Reboot, 189 pages, 20 euros) Pour acquérir l’ouvrage chez l’éditeur

Saviez-vous que le terme de hack provenait d’un club de modélisme ferroviaire du MIT, sur la côte Est des Etats-Unis ? C’est lorsque les universitaires de la Côte Est ont rejoint la baie de San Francisco avec ses hippies qu’est née la Silicon Valley. Celle-ci opère de logiques qui peuvent sembler contradictoires : mouvement de la contre-culture, anti-consumérisme, anti-capitalisme, spiritualité, plus grosses capitalisations boursières (Apple, Google), culte de l’argent levé par les start-ups et gadgétisation à outrance. Comment cette Silicon Valley est-elle née ? Qu’ont voulu et que veulent encore aujourd’hui les femmes et les hommes qui l’ont créé et la font vivre ? C’est ce que raconte Rémi Durand dans son livre « L’évangélisme technologique ».

Bien documenté, avec de nombreuses références, il détaille les naissances d’Apple, des Macintosh et iPhones, de Google, de la plate-forme Android, des communautés s’inscrivant autour de ces outils… et des véritables guerres de religions qui en découlent. Le verbe est clair. L’histoire se lit avec plaisir, même avec un évident côté anthropologique.

chevron_left
chevron_right