Pierre Audoin, fondateur de PAC, est décédé

C’est une personnalité bien connue du monde du conseil et de l’informatique professionnelle qui vient de disparaître. Pierre Audoin avait créé il y a près de 45 ans le cabinet de conseil qui porte son nom.

Pierre Audoin, l’un des pionniers du conseil en informatique, vient de disparaître à l’âge de 86 ans. (crédit : D.R.)

Pierre Audoin, le fondateur du cabinet de conseil PAC, est mort le 9 janvier. C’est en 1974 qu’il avait créé son cabinet Pierre Audoin Conseil, transformé ensuite en Pierre Audoin Consultants. Moins de 10 ans après le Plan Calcul décidé par le général de Gaulle, stratégie dont Pierre Audoin a été le n°2 de l’organe de pilotage et le « maître à penser », ainsi que le souligne le billet publié en hommage sur le site de Pac-Online, le cabinet se bâtit en 1975 sur deux idées principales. D’une part, « les réseaux joueront un rôle fondamental dans le futur », d’autre part, « les industries des services et du logiciel deviendront dominantes ». Faut-il rappeler que Microsoft vient alors à peine d’être créé.

Jusqu’en 1983, PAC s’implique sur les initiatives publiques puis, après les nationalisations, sur la réorganisation des filières industrielles informatiques et composants. Sur la décennie suivante, le cabinet développe son expertise sur les services informatiques avec à la clé les premières études sur ce marché. Parmi les sociétés conseillées par Pierre Audoin figure notamment Capgemini, créée par Serge Kampf. Le cabinet s’ancre ensuite en Allemagne où il exporte ses compétences. Entre 1999 et 2007, PAC diversifie son portefeuille et se développe sur d’autres marchés en Europe. Pierre Audoin quitte alors ses responsabilités opérationnelles mais reste président du conseil de surveillance du cabinet qu’il a créé et qu’il cédera par la suite à CXP Group, en juin 2014.

Pierre Audoin avait 86 ans. Avant de créer PAC, ce diplômé de Sciences Po Paris avait intégré le BIPE, Bureau d’informations et de prévisions économiques, en 1960, et contribué au rapport du Commissariat Général du Plan en 1965/66.

chevron_left
chevron_right