Recap IT : Laval Virtual 2018, Scandale Cambridge Analytica Part II, Dossier DevOps et automatisation

Cette semaine, Le Monde informatique s’est rendu à Laval pour la 20e édition du salon de la VR et de l’AR Laval Virtual. La rédaction vous a également préparé un dossier complet sur le DevOps et l’automatisation. Dans l’actualité, on retiendra aussi le scandale Cambridge Analytica qui continue d’enfoncer Facebook par rapport à son exploitation des données personnelles et Crédit Agricole qui engloutit 1 milliard d’euros dans son IT.

Retrouvez chaque semaine dans le Monde Informatique le récapitulatif des infos marquantes du secteur web&tech. (Crédit : D.R.)

Laval Virtual : 20 ans d’innovation en VR et RA. Le rendez-vous annuel des professionnels et fans de réalités virtuelles et augmentées fête son 20e anniversaire. Pour l’occasion, le Laval Virtual continue d’accueillir de plus en plus d’exposants. Cette année, le domaine artistique est mis à l’honneur avec l’exposition Recto VRso. Mais les industriels disposent également d’un espace dédié.

Scandale Cambridge Analytica : Facebook change les règles d’usage de ses API. Empêtré dans le scandale de l’exploitation de données personnelles de près de 90 millions de ses utilisateurs par la société de conseil en communication politique Cambridge Analytica, Facebook se bat pour éteindre l’incendie. La dernière carte abattue consiste à modifier les règles d’utilisation de ses interfaces de programmation d’applications.

Dossier : DevOps et automatisation pour assurer le continuous delivery. A en croire certains de nos interlocuteurs, une automatisation globale ne peut pas être efficace en l’absence d’une démarche DevOps ou vice et versa.

Crédit Agricole investit 1 Md€ pour améliorer son informatique. L’entreprise qui gère l’informatique des banques régionales, Crédit Agricole Technologie et Services, prévoit d’investir cette somme dans les trois prochaines années. DevOps et développement d’apps cloud sont au programme, tout comme le recrutement de près de 1 000 collaborateurs d’ici 2023.

Le minage de bitcoins assèche le marché des cartes graphiques. Bitcoin et d’autres mineurs de cryptomonnaies ont créé une pénurie de GPU milieu et haut de gamme. Ils se vendent deux fois plus cher au détail. La raison : les mineurs établissent des fermes de serveurs embarquant plusieurs de ces cartes graphiques.

Reconnaissance faciale : après le mobile, les entreprises ? L’iPhone X d’Apple et sa fonction Face ID ont un peu plus banalisé la technologie de reconnaissance faciale. Et un nouvel usage pointe à l’horizon : la technologie est déjà testée par des institutions gouvernementales et des compagnies aériennes pour renforcer la sécurité, avec l’avantage de fluidifier les contrôles des usagers. Mais les entreprises restent prudentes.

Huawei inaugure un OpenLab à Paris. Inauguré ce mardi 3 avril 2018, l’OpenLab parisien est le deuxième du genre créé en Europe par Huawei pour accélérer le développement de solutions métiers avec ses différents partenaires. La R&D portera sur les domaines du retail, de la ville et de la voiture connectée, de l’IoT ou encore du cloud.

Nvidia pousse la simulation pour développer les voitures autonomes. A la suite de l’accident mortel impliquant une voiture d’Uber, Nvidia se tourne vers la simulation pour développer son système de conduite autonome de niveau 4. Mais les tests sur route finiront par revenir.

Apple envisage de remplacer Intel par ARM dans ses Mac. D’après Bloomberg, Apple envisage de ne plus collaborer avec le fondeur pour équiper sa prochaine génération de Mac attendue en 2020. Une décision pénalisante puisqu’Intel réalise 5% de son chiffre d’affaires avec Apple.

GridGain mise sur le fast data avec sa base in-memory. Combinant rapidité et cohérence grâce à son architecture in-memory éliminant la mise en cache, la base de données GridGain a connu un fort développement de son activité dans les services financiers et l’industrie IT depuis notre dernière rencontre en juin 2017.

L’Etat fait avancer la dématérialisation de la commande publique. Bercy déroule son plan de dématérialisation de la commande publique que les entreprises jugent trop complexe. En octobre, la procédure de passation sera dématérialisée pour les marchés publics supérieurs à 25 000 euros hors taxes.

L’Etat va financer 10 000 formations numériques. Dans le cadre du plan d’investissement dans les compétences (PIC) lancé par le gouvernement, 10 000 formations aux métiers du numérique seront déployées pour accélérer l’accès des jeunes et des demandeurs d’emploi peu qualifiés vers les professions du secteur du numérique qui exprime de forts besoins de recrutement.

L’Epita et l’UTT ouvrent un diplôme d’université cybersécurité. Proposé à partir de la rentrée 2018, le diplôme d’université (DU) « Mise en oeuvre de la sécurité numérique » permettra aux professionnels du secteur de mieux comprendre les enjeux de la sécurité numérique.

Microsoft greffe un anti-ransomware à OneDrive et Outlook.com. Face aux vagues successives de ransomware qui sévissent depuis des mois, Microsoft réagit enfin en proposant un outil anti-ransomware dans son offre bureautique et collaborative et sa messagerie cloud.

Développer des apps entreprise avec PowerApps. Parmi les solutions permettant de développer rapidement des applications métiers pour les utilisateurs itinérants, PowerApps de Microsoft fournit une plateforme et des connecteurs pour s’intégrer avec l’existant et des logiciels externes comme Salesforce, Amazon Redshift ou IBM DB2.

Distributeur de billets piraté à Paris : 21 260€ volés. Un homme, de nationalité moldave, est parvenu à retirer 21 260 euros d’un distributeur Caisse d’Epargne à Paris le lundi de Pâques. Il a été placé en garde à vue après son interpellation en flagrant délit.

Réorganisé, OBS exhibe ses expertises lors de son premier Orange Summit. Démarrage réussi pour OBS avec son premier Orange Summit à Paris qui rassemble tout le savoir-faire des équipes de la division Entreprise de l’opérateur dans les domaines de la transformation numérique, de l’IoT, de la cybersécurité ou encore de l’analyse des données.

Le bien-être au travail, priorité numéro 1 pour les salariés français. C’est ce que révèle une étude BVA pour Salesforce. Mais face aux évolutions du monde du travail, les coeurs balancent entre inquiétude et impatience. Et pour faire face à ces changements, le besoin de formation dans l’entreprise est très présent.

chevron_left
chevron_right