Telex : 14 200 dossiers patients VIH leakés à Singapour, Google ouvre son Project Shield pour les Européennes, Le MIT veut convertir le WiFi en énergie

– A Singapour, les données de 14 200 personnes porteuses du VIH ont été volées et publiées sur internet, selon les autorités locales. Les données publiées comprennent des noms, des identifiants, des coordonnées, des résultats de tests et d’autres informations médicales. Mikhy K. Farrera Brochez, un ressortissant américain qui a vécu à Singapour de 2008 à 2016, a été identifié comme l’individu à l’origine de la fuite. Il avait été condamné pour fraude et autres crimes en mars 2017 puis expulsé de Singapour après avoir purgé sa peine.

– Recharger les batteries avec du WiFi. Le MIT a élaboré un composant qui pourrait permettre de résoudre le problème d’autonomie des smartphones, des portables, de capteurs IoT, des tablettes. Il s’appuie sur une antenne nommée « rectenna » capables de convertir les radiofréquences notamment le WiFi en énergie électrique continue. Les chercheurs du MIT ont créé un composant en 2D pour faciliter l’acheminement du courant vers les batteries.

– En prévision des élections européennes en mai prochain, Google a décidé de mettre son Project Shield a disposition des médias et instances politques. Le but étant de leur fournir gratuitement ce service de protections contre les attaques DDoS.

– Diota, éditeur de logiciels d’optimisation des processus industriels grâce à la réalité augmentée, vient de lever 7 millions d’euros auprès de CM-CIC Innovation et ses investisseurs historiques : Safran Corporate Ventures, Supernova Invest et Calao Finance. Ce tour de table va lui permettre d’ouvrir des bureaux supplémentaires en Europe et de continuer à développer son réseau de partenaires.

chevron_left
chevron_right