Un festival de mises à jour Apple

Apple a livré une série de mises à jour pour ses systèmes d’exploitation dont iOS et MacOS. Elles corrigent le bug de texte qui faisait planter l’app Message et d’autres applications sur l’ensemble de ses produits.

Les bugs bloquants, comme ici Télougou, se sont multipliés ces derniers mois sur les systèmes d’exploitation et terminaux Apple. (crédit : D.R.)

La semaine dernière, les trolls Internet se sont bien amusés à faire planter les systèmes Apple en exploitant un bug causé par une lettre spécifique du Télougou, une langue indienne parlée dans les États d’Andhra Pradesh, du Telangana et à Yanon, dans l’arrière-pays tamoul. Heureusement, la fête est terminée, car Apple a livré un paquet de mises à jour qui mettent fin à ce problème sur les iPhone, iPad, Mac, Apple Watch et Apple TV. Donc, il est inutile d’attendre pour mettre à jour son périphérique. Notamment, les propriétaires d’iPhone et d’iPad, plates-formes où le bug a été particulièrement actif, devraient appliquer le patch IOS 11.2.6 au plus vite.

Ces derniers mois, plusieurs bugs d’Apple ont fait la une et le buzz. Mais le bug Télougou, quoiqu’assez obscur, s’est montré particulièrement méchant. Pour l’exploiter, il suffisait d’envoyer un message comportant ce fameux caractère Télougou vers des apps comme Messages, Facebook Messenger, ou WhatsApp, et l’application restait figée pendant que le logiciel d’Apple cherchait désespérément à identifier le caractère très alambiqué de la langue indienne. Dans le cas de Messages, la seule façon de mettre fin au plantage, était de demander à un ami d’envoyer un nouveau message, ce qui permettait d’avoir accès à sa liste de messages et de supprimer le fil bloquant. Comme l’a découvert Mashable, si le caractère s’affichait dans l’app Twitter, l’utilisateur n’avait d’autre choix que de bloquer toutes les instances du texte sur son compte à partir d’une machine non Apple.

Les Apple Watch et TV aussi patchés

Ce n’est pas la première fois qu’Apple est confronté à ce genre de bugs. Le mois dernier, un développeur nommé Abraham Masri a réussi à reproduire les effets d’une « text bomb » avec une ligne de script qu’il a postée sur GitHub, avant de la supprimer. En 2015, une suite de caractères arabes n’ayant aucun sens avait provoqué des plantages similaires sur iPhone. Cependant, c’est la première fois que ce genre de bugs affecte autant de produits Apple à la fois. Ces mises à jour arrivent quelques jours à peine après les déclarations de Craig Federighi, le vice-président senior de l’ingénierie logicielle d’Apple. Celui-ci a notamment expliqué à Bloomberg que l’entreprise se concentrerait davantage sur la stabilité d’iOS plutôt que sur de « grosses » mises à jour logicielles. Un challenge parmi d’autres que devra réussir à relever la firme à la pomme dans les prochains mois. Le correctif de grande ampleur livré rapidement par Apple indique au minimum que l’entreprise prend cet engagement au sérieux.

La mise à jour d’iOS 11.2.6 permet de corriger le bug de la « text bomb » sur iPhone et iPad. Pour corriger le bug sur les autres périphériques Mac, Apple Watch et Apple TV, il est nécessaire de télécharger les mises à jour MacOS 10.13.3, WatchOS 4.2.3 et TVOS 11.2.6.

chevron_left
chevron_right