VR : Nokia arrête sa caméra 360° Ozo et supprime 310 postes

Les ventes de la caméra Ozo de Nokia pour créer des environnements de réalité virtuelle n’ont jamais décollé. Le constructeur finlandais en arrête le développement, entraînant la suppression de 310 postes en Finlande, aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne.

Le prix de la caméra immersive Ozo de Nokia est tombé à 25 000 $ contre 45 000 $ en avril dernier. (crédit : D.R.)

Tandis que Nvidia s’engage auprès des créateurs d’environnements de réalité virtuelle avec sa plateforme Holodeck, Nokia fait le chemin inverse. Il stoppe le développement de sa caméra 360° Ozo qui capture des vidéos immersives pour la VR. Dans le même temps, il supprime 310 postes associés à cette activité, en Finlande, aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne.

Ozo est un système de prise de vue immersif qui intègre 8 capteurs synchronisés dans une sphère. Lors de sa commercialisation en décembre 2015, son prix était fixé à 60 000 dollars. Mais les ventes n’ont jamais décollé, obligeant le fournisseur finlandais à en baisser le prix à 45 000 dollars en avril 2017. Il l’a maintenant descendu à 25 000 dollars sur le modèle Ozo+

La caméra Ozo permet de créer des expériences immersives pour les applications de réalité virtuelle.

Toutefois, tout ne s’arrête pas complètement pour Ozo. Même si Nokia ne développera pas de nouvelle version de la caméra 360 et qu’il a prévu de licencier l’équipe qui travaille dessus, le fournisseur indique qu’il assurera le support aux clients existants. Il envisage aussi de licencier la technologie à d’autres entreprises.

chevron_left
chevron_right