Wind River racheté par TPG

L’éditeur Wind River spécialisé dans les systèmes embarqués va être racheté par la société d’investissements TPG à la fin du deuxième trimestre 2018. L’entreprise était une filiale d’Intel depuis 2009.

Le président de Wind River, Jim Douglas, et son équipe dirigeante actuelle garderont leurs postes à l’issue du rachat de l’éditeur par TPG. (Crédit : Wind River)

Après bientôt dix ans au sein du groupe d’Intel, l’éditeur de logiciels Wind River spécialisé dans les systèmes embarqués va être racheté par la société d’investissements alternatifs internationale TPG. La transaction devrait être finalisée à la fin du deuxième trimestre 2018. Le montant n’a pas été communiqué. Le président de Wind River, Jim Douglas, et son équipe dirigeante actuelle reprendront les rênes de la nouvelle entité Wind River – qui gardera son indépendance – une fois la transaction finalisée.

« TPG nous offrira la flexibilité et les ressources financières nécessaires pour profiter de nos nombreuses opportunités de croissance » déclare Jim Douglas, président de Wind River. De son côté, Nehal Raj, responsable des investissements de TPG, ajoute que « les logiciels industriels, qui profitent de la convergence de l’Internet des Objets (IoT), des dispositifs intelligents et de l’edge computing, présentent selon nous d’énormes opportunités. En tant que leader sur son marché, et compte tenu de la qualité de son portefeuille de produits, Wind River est idéalement placé pour profiter de ces tendances. »

Aucun impact sur les clients communs avec Intel

Intel justifie quant à lui cette vente par sa stratégie orientée données. « Wind River restera un partenaire important au sein de notre écosystème, et nous continuerons de collaborer autour d’infrastructures critiques pilotées par logiciel afin d’œuvrer pour un avenir autonome » ajoute Tom Lantzsch, vice-président en charge de la division Internet des Objets chez Intel. « Cette transition devrait n’avoir aucun impact sur nos clients communs et partenaires. »

Fondée en 1981, Wind River développe des produits et solutions – dont VxWorks est le produit phare – qui permettent aux ingénieurs, développeurs, fabricants et intégrateurs de systèmes de créer des équipements, capteurs, passerelles, réseaux connectés capables d’extraire des données des machines, et de les connecter à leurs environnements cloud et d’entreprise. Elle avait été racheté en juin 2009 par le fondeur pour 884 millions de dollars en numéraire.

chevron_left
chevron_right