Windows Insider Build 18317 : Microsoft sépare Cortana du champ de recherche

Microsoft supprime aussi des fonctionnalités de certaines apps dites inbox de Windows 10, comme Photos.

Voici à quoi ressembleront Cortana et Search sous Windows dans la prochaine version 19H1 de Windows 10. (Crédit : Microsoft)

À la différence des versions précédentes, les Insider Preview builds de Windows 10 19H1, la prochaine mise à jour majeure de l’OS de Microsoft, ne regorgent pas de fonctionnalités nouvelles. Elles font plutôt office de versions d’ajustement, comme c’est le cas de la Windows Insider Build 18317 livrée mercredi, dont l’un des changements les plus marquants concerne la séparation de Cortana du champ de recherche de Windows 10. Cette build introduit également de nouvelles façons d’importer les polices, se dote d’une console Windows pour Linux et d’un processus distinct pour le menu Démarrer, un changement d’arrière-plan destiné à améliorer la stabilité.

Mais le changement le plus significatif concerne la séparation de Cortana de la boîte de recherche, déjà testé par Microsoft dans d’autres Insider builds. « Chaque expérience pourra innover de manière indépendante pour mieux servir ses publics cibles et ses cas d’usages », ont expliqué les dirigeants de Microsoft dans un blog. Auparavant, Cortana et la recherche étaient inséparables : un clic sur la boîte de recherche lançait Cortana qui servait de facilitateur pour les recherches, les rappels divers, et autres. Cependant, le clic dans le champ de recherche de Windows servait de plus en plus à trouver des documents, des photos et autres, sur Internet et sur le PC de l’utilisateur, reléguant Cortana au second plan. Aujourd’hui, Microsoft explique que Cortana impliquera à nouveau l’utilisateur dans une expérience prioritairement vocale.

Le glisser-déposer des polices via le menu Paramètres est désormais possible. (Crédit : Microsoft) 

La Build 18317 permet également de glisser-déposer les polices dans la page Paramètres > Polices, au lieu de les importer manuellement. Ces ajouts ne concerneront que l’utilisateur en cours de Windows (sans avoir besoin de droits d’administrateur), mais il sera possible de les appliquer à tous les utilisateurs.

Microsoft prévient également que les apps de la « boîte de réception », comme Mail, Calendrier et Photos seront verrouillées. Ce qui est un peu inquiétant, c’est que le blog de Microsoft indique que l’éditeur va supprimer des fonctionnalités dans ces apps, l’app Photos en particulier. Les initiés peuvent rétablir ces fonctionnalités en allant dans les paramètres de l’app inbox elle-même, comme Photos, en cliquant sur le bouton « Rejoindre l’aperçu ». Mais, il faudra attendre la sortie de Windows 19H1 pour savoir si l’option reste disponible, car on ne sait pas encore précisément quelles fonctions Microsoft a décidé de supprimer.

Microsoft a également intégré la page Windows Insider à la rubrique Windows Insider Program de Windows 10 Insider build. (Crédit : Microsoft) 

Cette version comporte forcément quelques bugs, donc la prudence est de mise. Par exemple, un jeu contenant une technologie anti-triche peut faire planter le système et afficher un « écran vert de la mort » (il permet au technicien de Microsoft de savoir que le bug provient d’une version Insider). On peut aussi voir apparaître des icônes vides dans la barre des tâches à l’ouverture d’un notebook. Enfin, Microsoft prévient que fonctionnalité « veilleuse » et les cartes son Creative X-Fi ne fonctionnent pas correctement.

Selon Microsoft, le Bug bash de la 19H1 commencera le 23 janvier. Généralement, la chasse aux bogues marque la fin du cycle de développement, mais ce n’est peut-être qu’une première mise en route, pour essayer d’attraper les bugs de dernière minute, les mêmes qui ont sapé la mise à jour d’octobre 2018. D’un autre côté, Microsoft boucle habituellement ses Insider builds autour du mois de mars pour préparer une sortie en avril. Et le mois de mars est très proche. 

chevron_left
chevron_right