Avec les scanners imageFORMULA DR-G2, Canon ne craint pas les gros volumes

Disponible en fin d’année, la gamme de scanners Canon imageFORMULA DR-G2 promet la lecture d’une grande variété de formats de documents. Ainsi qu’un traitement de gros volumes plus rapide et une capacité d’extraction de données automatique.

Avec une volumétrie atteignant jusqu’à 70 000 documents par jour, les imageFORMULA DR-G2 sont plus rapides que les anciennnes générations. (Crédit : Canon)

Pour lancer sa dernière génération de scanners de production, Canon France a réuni ses distributeurs et partenaires dans le 13e arrondissement de Paris pour un lancement en avant-première. La gamme imageFORMULA comprend trois produits, les DR-G2090, DR-G2110 et DR-G2140, désormais disponibles sur le marché.

 Avec une volumétrie atteignant jusqu’à 70 000 documents par jour, les imageFORMULA DR-G2 sont plus rapides que les anciennes générations. Plusieurs formats sont numérisables, de la carte de visite aux grands documents A1, voire même allant jusqu’à 5 mètres de long. Ces scanners utilisent la technologie la plus récente de capteur CIS ainsi que le nouveau processeur interne « DR cheap » pour assurer la numérisation et la rapidité de traitement des images : jusqu’à 140 ppm / 280 ipm couleur A4 paysage en 300 dpi (avec une résolution supportée jusqu’à 600 dpi.

Extraction de données et lecture de codes-barres

 Les deux modèles les plus rapides, les DR-2110 et 2140, offrent à la fois une interface LAN embarquée et une connectivité USB. Pour répondre pleinement aux besoins spécifiques de leur organisation, les clients bénéficient aussi de kits de développement logiciel (SDK) pour créer des applications particulières au traitement de leurs documents. Ces scanners sont fournis avec des drivers ISIS/TWAIN/WIA et Kofax VRS.

 La gamme imageFORMULA DR-G2 permet de réaliser des opérations telles que de l’extraction de données, le traitement des workflows ou l’archivage automatique dans les systèmes de gestion documentaire. Les utilisateurs peuvent aussi séparer automatiquement les lots de documents en fichiers multipages différents, ainsi que les nommer par la valeur des codes-barres lus. Les scanners sont livrés avec le logiciel CaptureOnTouch Pro V4 de Canon qui assure l’exploitation des flux de numérisation et peut générer plusieurs formats de fichiers.

 Un nouveau mode de traitement, dénommé « Seuil dynamique/Active Thresholding », a été ajouté pour numériser les documents mixtes incluant différentes qualités de textes, de couleurs et d’arrière-plans, sans avoir à modifier les réglages de qualité d’image. Différents connecteurs vers le cloud sont aussi disponibles. Pour les DR-G2110 et DR-G2140, ils seront disponibles en Europe à compter de novembre 2018. Pour le Canon imageFORMULA DR-G2090, il faudra attendre décembre 2018. 

Adaptateurs réseau et kits de développement

Canon annonce également le lancement des adaptateurs réseau NA10 et WA10 qui assurent la connexion directe sur le réseau de plusieurs modèles de scanners USB Canon, afin d’assurer le partage entre les différents utilisateurs d’un même bureau. Ces adaptateurs permettent d’utiliser le scanner sans que celui-ci soit directement connecté à un PC. Cette configuration autorise des fonctions de numérisation en mode « push » ou « pull ». Le modèle NA10 est livré avec une interface de connexion LAN filaire. Le WA10 apporte une interface WiFi en complément. Ils seront disponibles en Europe en novembre 2018.

Enfin, un ensemble de nouveaux outils de développement logiciel devrait arriver prochainement. Il s’agit d’un kit DR Web pour une intégration aisée dans les applications hébergées sur le web et d’un kit DR Scanner pour une intégration sur mesure.

chevron_left
chevron_right