BNP Paribas frappée par une panne informatique géante

Depuis la fin de matinée ce mardi, un très grand nombre de clients de BNP Paribas ne peuvent plus accéder à leurs comptes en ligne, ni effectuer des opérations de paiements et retirer des fonds aux distributeurs automatiques.

Des erreurs DNS et des messages de maintenance empêchent de nombreux clients de BNP Paribas d’accéder à leurs comptes en ligne et sur mobile. (crédit : D.R.)

Les pannes informatiques affectant les entreprises du secteur bancaire sont loin d’être rares. Mais elles sont bien embêtantes lorsqu’elles empêchent les clients d’accéder à leurs comptes en ligne et/ou depuis une app mais aussi de réaliser des achats sur Internet ou en boutiques et même de retirer de l’argent. C’est ce qui arrive en ce moment à BNP Paribas dont de nombreux clients se plaignent de rencontrer ces désagréments depuis la fin de matinée. « Panne informatique massive à la @BNPParibas. Cartes bancaires refusées dans les commerces, dans les DAB et bien entendu aucune alerte SMS de la part de @BNPParibas […] Je me suis rendu à mon agence locale où on m’a juste conseillé de tester mes cartes en retirant des espèces au DAB dehors qui affichait hors service ou de consulter mon compte en ligne qui est inaccessible ! On a un message « Maintenance »! », a indiqué un twittos.

« Nous rencontrons actuellement un incident concernant les paiements par carte bancaire et l’accès aux espaces personnels », a indiqué la banque dans un tweet. « Nous rencontrons actuellement un incident technique. Notre support est en train d’intervenir afin de régulariser la situation dans les plus brefs délais. Nous vous prions d’accepter nos excuses pour la gêne occasionnée. » Ce n’est pas la première fois que la BNP Paribas est touchée par une panne, c’était déjà le cas notamment en juin 2017 où l’établissement avait été confronté à un problème de serveur DNS. Cette fois l’incident semble toutefois bien plus important.

Officiellement un incident informatique interne, pas un hack

Contacté par la rédaction pour de plus amples informations sur la nature de cet incident, son étendu et son temps de rétablissement, un porte-parole de la banque parisienne nous a laconiquement répondu : « Nous faisons face à un incident informatique interne, nous mettons tout en oeuvre pour résoudre la situation dans les meilleurs délais », tout en précisant que l’origine de la panne n’était pas le fait d’un hack.

chevron_left
chevron_right