Cloud public : comment évoluent les forces en présence

Le Monde Informatique lance une série de trois baromètres sur le cloud public, l’intelligence artificielle et les outils collaboratifs en mode SaaS pour mesurer la pénétration de ces outils dans les entreprises françaises. 1e salve avec le cloud public.

LMI lance une grande étude sur le cloud public pour évaluer les forces en présence. (crédit : D.R.)

Depuis l’irruption du cloud et le développement tout azimut de services innovants pour aider les entreprises à mieux gérer leurs infrastructures et développer plus rapidement leurs projets, les forces en présence ont considérablement évolué. Si des géants américains (AWS, Microsoft Azure, GCP et IBM) – aujourd’hui suivis par des titans chinois comme Tencent, propriétaire de Wechat, et Alibaba – se disputent le marché français, les acteurs locaux – OVH, Cheops, Ikoula, OBS ou encore SFR Business – n’ont pas dit leur denier mot et profitent toujours de leur proximité avec les entreprises françaises pour tirer leur épingle du jeu.

Pour vous aider à mieux considérer les forces en présence, Le Monde Informatique a initié une série de trois baromètres avec pour commencer une première enquête sur l’évolution du cloud public (IaaS, PaaS et SaaS) en France. Nous vous invitons à répondre à cette courte enquête dont les résultats seront restitués sur le site du Monde Informatique à la rentrée.

chevron_left
chevron_right