DS 7 Crossback, premier véhicule connecté fruit de PSA/Huawei

A l’occasion du salon de Hanovre (23-27 avril), Groupe PSA a présenté son DS 7 Crossback, un véhicule du constructeur automobile français bâti sur la plateforme IoT et cloud fournie par le chinois Huawei baptisée OceanConnect.

La DS 7 Crossback est le premier véhicule Peugeot à reposer sur la plateforme IoT et cloud OceanConnect de Huawei. (crédit : Huawei/PSA)

C’est sur la Foire de Hanovre (23-27 avril) que Groupe PSA et Huawei ont décidé d’officialiser le lancement du DS 7 Crossback, premier véhicule du constructeur français à bénéficier des dernières avancées technologiques en termes de connectivité. Cette modèle de PSA couple en effet sa plateforme CVMP (connected vehicule modular platform) avec la solution IoT OceanConnect du constructeur chinois Huawei. « Les clients peuvent accéder à de nouveaux services tels que la navigation connectée, la reconnaissance vocale en « langage naturel » et à un portail de services connectés depuis l’écran de bord du véhicule. L’état de maintenance du véhicule ainsi que l’historique des trajets et des modes de conduite sont également accessibles depuis le smartphone des clients », indique Groupe PSA dans un communiqué.

D’autres fonctionnalités seront par ailleurs proposées au fil de l’eau, aussi bien dans le domaine de l’info divertissement que de la cartographie, du diagnostic et de la maintenance mais aussi des services pour les loueurs, gestionnaires de flottes et opérateurs d’autopartage. La plateforme OceanConnect de Huawei n’est pas seulement utilisée dans l’univers des voitures connectées, on la retrouve aussi dans le domaine du smart home et des smart cities.

Après le DS 7 Crossback, un autre véhicule de marque DS bénéficiera des plateformes IoT et cloud CVMP de Groupe PSA et d’OceanConnect de Huawei, à savoir la nouvelle version de l’E-Tense 4X4 (hybride essence) en 2019.

chevron_left
chevron_right