Elastic ouvre le code d’X-Pack pour favoriser les contributions

Les extensions X-Pack ajoutent des fonctions d’alerte, de sécurité, de monitoring, de reporting, de graphe ou de ML au moteur de recherche Elasticsearch. Certaines sont gratuites, d’autres payantes. Elastic a décidé d’en ouvrir le code pour accroître l’engagement de la communauté autour de ces composantes.

A l’origine du moteur de recherche Elasticsearch, le CEO d’Elastic Shay Banon cherche le bon équilibre entre open source et développements commerciaux, ci-dessus sur Elasticon 2018. (crédit : Elastic)

L’éditeur Elastic va ouvrir le code des fonctionnalités réunies dans son X-Pack, ce dernier étant fourni comme une extension à sa pile technologique constituée du moteur de recherche Elasticsearch, de l’interface de visualisation Kibana, de Logstash et Beats. L’annonce en a été faite par Shay Banon, CEO de la société et créateur d’Elasticsearch, à l’occasion de la conférence Elasticon, qui s’est tenue du 27 février au 1er mars à San Francisco au Masonic. Les extensions X-Pack permettent d’activer rapidement et de façon indépendante des fonctions de sécurité, d’alerte, de monitoring et de reporting pour compléter la Suite Elastic. Elles apportent aussi des fonctions de graphe et d’apprentissage machine : le graphe permet d’analyser les relations entre les données stockées dans Elasticsearch, tandis que le machine learning est utilisé pour modéliser le comportement des données en temps réel afin d’identifier des anomalies. Elastic a également ajouté à son X-Pack des interfaces spécifiques pour la gestion des performances applicative, ainsi que Canvas, Elastisearch SQL, Search Profiler, Grok Debugger et d’autres éléments.

Au sein de ce X-Pack, certaines fonctions étaient gratuitement accessibles, comme le monitoring, tandis que d’autres étaient payantes, telles que la sécurité et le machine learning. Le modèle de la société Elastic repose en effet sur un équilibre entre code open source et propriété intellectuelle commerciale. En décidant d’ouvrir le code du X-Pack, Elastic espère accélérer le développement et accroître l’engagement de la communauté autour de ses technologies, explique l’éditeur dans un FAQ : chacun pourra contribuer, commenter et inspecter le code.

Faciliter la collaboration entre ses utilisateurs

En ouvrant le code de ces fonctionnalités, Elastic souhaite donc faciliter la collaboration entre les utilisateurs de son moteur et sa communauté. Dans un long billet de blog, Shay Banon explique ce qui a motivé cette décision. Il rappelle son engagement dans l’open source et, par ailleurs, la nécessité de pouvoir investir pour faire avancer rapidement le développement des produits, ce qui a conduit à la création de la société Elastic. « En ouvrant le code de X-Pack, nous résolvons la difficulté qui consiste à avoir certains de nos produits ouverts et d’autres fermés. Bientôt, à la fois pour les fonctionnalités ouvertes et commerciales, vous pourrez soumettre un problème, consulter la conversation, inspecter le code source, collaborer avec nous et soumettre une contribution ».

A partir de la version 6.3, toutes les fonctionnalités gratuites du X-Pack (monitoring, search profiler, grok debugger…) seront livrées avec les distributions par défaut d’Elasticsearch, Kibana, Beats et Logstash. Dans GitHub, ces derniers logiciels restent sous licence Apache 2.0. Un nouveau dossier X-Pack va être créé dans chacun de ces répertoires qui sera sous licence Elastic EULA, ce qui permet les contributions.

225 millions de téléchargements des produits Elastic

Sur sa conférence utilisateurs, Elastic a indiqué que ses produits avaient désormais atteint les 225 millions de téléchargements, soit plus de 100 millions de plus en un an. Parmi les nouveautés détaillées à l’occasion d’Elasticon 2018, la première version de l’extension APM destinée aux équipes devops et qui permettra de disposer de métriques sur les performances pour le code et d’intervenir sur le processus de débogage. Parmi les autres présentations, Swiftype App Search apporte aux développeurs un ensemble d’API pour intégrer des fonctions de recherche supplémentaires sur le classement des résultats, les synonymes et la tolérance sur les erreurs de saisie. Autre développement important du côté de l’analyse prédictive avec l’extension Machine Learning Forecasting intégrée dans le X-Pack.

chevron_left
chevron_right