Intel dévoile sa première puce Cannon Lake 10nm pour laptop

Après de multiples reports, la microarchitecture Cannon Lake d’Intel vient finalement de sortir sur une puce Core de 10nm. Mais le fondeur a déjà préparé la prochaine génération.

Intel a commencé à livrer de faibles volumes de son processeur Cannon Lake fabriqué en 10 nm. (Crédit : Intel)

En avril dernier, Intel a déclaré aux analystes de Wall Street qu’elle allait sortir une puce de 10nm. Nous savons maintenant que c’est le Core i3-8121U, la première puce Cannon Lake d’Intel, qui a été livrée pour un ordinateur portable Lenovo en Chine. Mais les quantités produites restent faibles et la majorité des microprocesseurs gravés en 10nm du fondeur ne seront livrés qu’en 2019. Intel a ainsi pu ajouter cette puce dans son référentiel ARK où l’on note aussi que la i3-8121U fait partie de la 8e génération de puces Core, fonctionnant à 2,2GHz (jusqu’à 3,2 Ghz en utilisant le Trubo Boost 2.0 du fondeur) avec deux cœurs et quatre threads. Fait notable, du moins pour ceux qui s’intéressent aux microprocesseurs, celle-ci bénéficie d’un numéro de modèle inférieur à celui du Core i3-8130U, autre puce 8e génération construite sur l’ancienne architecture de Kaby Lake. 

Les problèmes de fabrication des 10nm d’Intel sont sujets à débat. Beaucoup pensaient que Cannon Lake arriverait fin 2017. Mais le fondeur a annoncé un retard dans les expéditions en volume lors de l’annonce de ses résultats financiers fin avril. 

Une bande passante mémoire en hausse de 22%

Les spécifications de base du Core i3-8121U, par rapport aux puces des générations précédentes d’Intel. (Crédit : Intel)

Cependant certains aspects n’ont pas été divulgués : on ne sait pas si la puce possède un GPU intégré par exemple, et aucune fiche technique ne permet d’avoir plus de détails. Dans tous les cas, le Core i3-8121U prend en charge la mémoire LPDDR4, ce qui augmente la bande passante mémoire maximale à 41,6GBps, soit une augmentation de 22% par rapport à la puce Core i3-8130U. Le nombre de voies PCI Express est également passé de 12 à 16. Bien que ces puces soient proposées à la vente, les quantités sont trop faibles pour être significatives. A l’heure actuelle, la désignation Core de la 8e génération ressemble donc plus à un fourre-tout qu’autre chose… Rassemblant à la fois les 14nm++ et les puce Core 10nm.  

chevron_left
chevron_right