Keyrus se dote d’un chatbot IA en business intelligence

Le spécialiste des solutions décisionnelles Keyrus a investi dans la start-up askR.ai dont le chatbot permet d’interroger les données en langage naturel.

L’utilisation d’un chatbot IA comme celui d’askR.ai peut aider à démocratiser l’utilisation des outils décisionnels, ainsi que l’explique Eric Cohen, fondateur et PDG de Keyrus. (crédit : Keyrus)

Destiné à compléter les outils décisionnels – encore réservés dans de nombreux cas à des profils expérimentés – le chatbot IA développé par askR.ai permet d’interroger les bases de données en langage naturel. La start-up fondée et dirigée par Matthieu Chabeaud s’appuie sur l’apprentissage machine pour affiner la pertinence de son chatbot. Pour interroger leurs données, les utilisateurs métiers peuvent se servir de leur vocabulaire professionnel que l’agent conversationnel va mémoriser. 

AskR.ai a été enrôlée dans le programme d’accélération de la société de conseil en technologies Keyrus, spécialiste des solutions de business intelligence, qui a participé à sa 1ère levée de fonds. Keyrus, qui a permis à la start-up d’accéder à son réseau de clients en France et à l’international pour accélérer son développement, vient aussi d’injecter des fonds dans AskR.ai pour un montant non communiqué.

Pour Eric Cohen, fondateur et PDG de Keyrus, l’utilisation du langage naturel va contribuer à démocratiser l’usage de la business intelligence et du big data au sein des grandes entreprises. L’investissement réalisé dans askR.ai permet à la société de conseil d’inclure une brique innovante dans les projets de transformation numérique qu’elle accompagne.

chevron_left
chevron_right