Les mauvaises manières de la communauté Linux découragent les développeurs

Voilà des années que la développeuse Sarah Sharp, salariée d’Intel, se plaint des comportements abusifs de la communauté Linux. Elle a décidé aujourd’hui de mettre un terme à ses contributions directes avec le groupe de développeurs du noyau. La communauté Linux annonce adopter un code contre les conduites abusives.

Fatiguée des insultes de la communauté Linux en charge du kernel, Sarah Sharp, codeuse chez Intel, a décidé de jeter l’éponge. (Crédit Intel)

Aujourd’hui, Sarah Sharp, une éminente développeuse du noyau Linux a annoncé dans un blog qu’elle cesserait de contribuer directement à la communauté du kernel. Ses raisons : le franc parler défendu par la communauté se traduit souvent par des attaques grossières et personnelles qui dépassent « la décence humaine la plus élémentaire ». Cette employée d’Intel, jusqu’à récemment responsable de la maintenance du pilote de contrôleur hôte…

chevron_left
chevron_right