Les ventes mondiales de smartphones encore en baisse au 3e trimestre

D’après le cabinet IDC, les ventes de smartphones dans le monde ont poursuivi leur baisse avec à peine plus de 355 millions de smartphones vendus, soit un recul de 6% par rapport à 2017. Dans le trio de tête, Huawei continue à prendre des parts de marché au détriment de Samsung et Apple.

Samsung reste premier malgré la baisse de ses ventes au 3e trimestre 2018, Huawei est toujours devant Apple mais l’écart se ressert. (Crédit : IDC)

IDC s’inquiète. Bien que le cabinet maintienne ses prévisions de retour de la croissance pour le marché des smartphones en 2019, les ventes de ces derniers continuent de chuter. C’est le quatrième trimestre consécutif que le volume de smartphones commercialisés ne grimpe plus. Au troisième trimestre 2018, IDC a comptabilisé 355,2 millions d’unités, soit 6% de moins que la même période en 2017. Deux autres preuves que le marché va mal, son premier acteur, Samsung, et le premier pays consommateur, la Chine, connaissent tous deux une baisse des livraisons.

Le fournisseur coréen reste néanmoins en tête du marché, avec 20,3% de parts (en recul de 2,2 points), pour 72,2 millions d’unités vendues (13,4%). Ces pertes sont dues en partie au fait de Samsung est en train de perdre des parts sur les terminaux d’entrée et de milieu de gamme selon IDC.

Huawei toujours deuxième

Le grand gagnant de ce trimestre chez les fournisseurs est une nouvelle fois Huawei (14,6% du marché soit 4,2 points par rapport au trimestre précédent). Le trimestre dernier il dépassait largement Apple et même si l’écart se resserre ce trimestre après le lancement des iPhone XS, XS Max et XR (dont les livraisons de ce dernier ne sont pas incluent par IDC ce trimestre), le chinois connait une croissance de près de 33% d’une année sur l’autre. Huawei a livré 52 millions de terminaux au troisième trimestre quand Apple (13,2% de part de marché en recul d’1,2 point par rapport au trimestre précédent) a frôlé les 47 millions.

Xiaomi et Oppo ferme le top 5 de ce trimestre. Le premier continue de faire grimper ses ventes avec 34,3 millions de smartphones vendus, en hausse de 21,2%. Oppo arrive à se maintenir cinquième malgré des ventes en baisse d’une année sur l’autre : 29,9 millions de livraisons, pour 2,1% de baisse. Entre le deuxième et le troisième trimestre, Oppo a cependant vendu 500 000 unités supplémentaires.

chevron_left
chevron_right