Software AG acquiert TrendMiner pour renforcer son offre IoT

Les logiciels d’analyse des séries temporelles conçus pour l’industrie par le Belge TrendMiner tombent dans l’escarcelle de l’Allemand Software AG. Ce dernier compte associer ces algorithmes dopés à l’IA à la plateforme Internet des objets Cumulocity qu’il a acquise en 2017.

Les logiciels d’analyse de données de l’éditeur TrendMiner (co-fondé par Bert Baeck, ci-dessus) viennent d’être rachetés par Software AG pour sa plateforme IoT. (Crédit : D.R.)

Co-fondé il y a dix ans par Bert Baeck, l’éditeur belge TrendMiner a développé des solutions d’analyse des données industrielles, portant en particulier sur les séries temporelles. La société, qui a été initialement créée comme une filiale de l’Université KU Leuven, vient d’être rachetée par l’éditeur allemand Software AG pour compléter son portefeuille de produits consacré à l’Internet des objets – Cumulocity IoT – et à l’industrie 4.0.

Les logiciels de TrendMiner permettent aux équipes des sites industriels d’effectuer directement des requêtes sur les données de production pour surveiller et prévoir la performance des procédés de fabrication. Ces outils se présentent sous la forme d’une plateforme intuitive en libre-service. Ils permettent ainsi de rechercher des modèles et des tendances sans devoir recourir à l’aide de data scientists, décrit l’éditeur belge sur son site. Ses algorithmes s’appuient sur des fonctions d’intelligence artificielle. TrendMiner propose également des services de conseil et développe des solutions d’identification de modèles pour les secteurs de la pétrochimie, des sciences biologiques et du manufacturing. Parmi ses clients figurent des entreprises comme Total, BASF et Pfizer. 

La plateforme IoT Cumolocity à laquelle ces outils d’analyse vont être associés a été acquise par Software AG en 2017. Un an plus tôt, l’éditeur allemand avait déjà racheté Zementis, une autre société engagée dans l’IA. « Grâce à TrendMiner, nous serons en mesure de proposer la première plateforme combinant l’analyse chronologique des données de streaming et visuelles », indique dans un communiqué Karl-Heinz Streibich, CEO de Software AG. A la tête de l’éditeur allemand depuis 14 ans, ce dernier va céder sa place le 1er août prochain à un nouveau dirigeant, Sanjay Brahmawar.

chevron_left
chevron_right