Workday renforce sa BI avec le rachat de Stories

Pour prendre le train de la BI en self-service, Workday annonce le rachat de la start-up Stories, qui exploite intensivement les ressources IA pour aider les utilisateurs à remonter des informations commerciales.

L’acquisition de Stories vient compléter l’offre décisionnelle de Workday qui repose entre autre sur les actifs de Platfora, une start-up rachetée en 2016. (Crédit Stories)

Comme tous les été, les emplettes se poursuivent chez les fournisseurs IT. Cette fois, c’est Workday qui annonce l’acquisition de la start-up Stories, fondée en 2016 à San Francisco par Filip Dousek, ancien consultant, et Vojta Roček, précédemment responsable BI du fond d’investissement tchèque Rockway Capital. Si la start-up n’avait levé que 600 000 euros, elle entendait apporter une vision stratégique aux cadres dirigeants et à leurs équipes en analysant les données opérationnelles pour ne résumer que les tendances les plus importantes sur le plan financier en termes de ventes, de coûts et de rentabilité. L’IA est bien sûr de la partie comme dans toutes les récentes offres analytiques.

Avec StoriesWorkday entend donc muscler son offre analytique – qui reposait notamment sur les solutions issues du rachat de Platfora en 2016 – pour aider ses clients à déceler plus rapidement des perspectives commerciale grâce à des graphiques générés à la demande – avec peu ou pas d’intervention des équipes informatiques. Rappelons pour conclure que Workday s’était déjà porté acquéreur de SkipFlag – et de sa solution IA pour alimenter des bases de connaissance – en début d’année et plus récemment de Rallyteam, un éditeur spécialisé dans les RH.

chevron_left
chevron_right